Free Lingery Daily

neutralité du net europe : L’Allemagne, un modèle pour la Chine ?

Spread the love

Jamais avec de pareils instants vous ne feriez du temps, pas plus qu’avec des points mathématiques vous ne composeriez une ligne. Qu’un peuple qui n’aime pas et ne respecte pas ses entrepreneurs n’a aucune chance de faire la course en tête. Mais à terme, la Confédération ne peut pas faire l’impasse de la question de la réforme de ses statuts, des différents mandats, de leur cumul et de leur renouvèlement. La reprise est faible, mais nous sommes loin d’un retour au Moyen Age. Et dans mon prochain ouvrage Economics Rules, je critique les formations en sciences économiques, au motif qu’elles n’apprennent pas correctement aux étudiants une bonne manière de formuler les diagnostics empiriques que cette discipline exige. L’un des problèmes de l’économie est de s’intéresser nécessairement aux mesures pratiques plutôt qu’à la recherche de principes fondamentaux. L’idée consiste à protéger les entreprises qui s’étendent à l’international contre les « aléas » de la politique, en les mettant par exemple à l’abri d’une nationalisation intempestive. Autant de formes et de formules, autant de cadres tout faits où le comique s’insérera. Enfin, quand la représentation-souvenir surgit, les modifications concomitantes de la représentation-cerveau ne sont plus, comme dans le cas de la perception, des mouvements assez forts pour exciter la représentation-organisme à réagir immédiatement. De là résulte une sorte d’antinomie : l’amour est ou une grâce particulière et une élection qui ne ressemble guère à une sanction, ou une sorte de grâce générale et une égalité idéale étendue à tous les êtres, qui ne ressemble pas davantage à une sanction. Et, développant cette thèse avec cette hauteur et cette sérénité d’esprit qui lui étaient propres, il la résumait dans une formule métaphysique que nous n’avons point oubliée : « celui-là est une cause. Jules Simon ; dans son premier volume, dès le début de la préface, il déclare que l’éclectisme de l’école d’Alexandrie n’est qu’une circonstance extérieure de son histoire, et que la gloire de cette école est dans son mysticisme et son panthéisme. Connaître ses idées, savoir bien ce qu’on veut dire, c’est là un solide point de départ pour penser avec largeur et gravité. Alliance aussi flatteuse que féconde. La suppression des taxes, surtout lorsqu’elles frappent des objets de première nécessité, produit des effets aussi excellents que ceux qu’engendre leur imposition sont détestables. Notre vie psychologique normale oscille, disions-nous, entre ces deux extrémités. À un point de vue, cette portion de valeur ainsi anéantie sort du domaine de l’économie politique comme elle est exclue de nos inventaires ; car elle ne s’échange plus, elle ne se vend ni ne s’achète, et l’humanité en jouit sans efforts, presque sans en avoir la conscience ; elle ne compte plus dans la richesse relative, elle prend rang parmi les dons de Dieu. Cela s’appelle la création de richesses et cela entraîne dans les économies en sous-emplois la « multiplication » des emplois. Lorsqu’ils connaissaient une baisse, c’était également le cas des taux à long terme. La seule conclusion positive de notre discussion est celle-ci : aucun principe jusqu’ici, ni l’action des milieux, ni l’habitude, ni l’élection naturelle, ne peut expliquer les appropriations organiques sans l’intervention du principe de finalité. Ils ont même recommandé de commencer l’étude en mettant tout en question. Elle impose de revenir aux questions elles-mêmes, sans se satisfaire des réponses anciennes. Les banques russes essayent d’acquérir des actifs en Europe centrale et en Europe de l’Est. Il reste que, s’agissant d’un projet « top down », à l’initiative de la direction générale, et non issu de besoins remontés par les métiers, il faut être vigilant et veiller à ce que le budget consacré soit bien proportionné aux bénéfices attendus, fussent-ils qualitatifs. C’est justement cette continuité indivisible de change­ment qui constitue la durée vraie. L’exploitation de ces lignes est donc négociée à parité entre les deux gestionnaires de réseau. Ce scénario de « reality show » ne recèle rien de neuf : ce n’est qu’un remake de la concentration de tout un pays, la troisième économie de la zone euro pour le moins, sur les vicissitudes privées de son Premier ministre. Il n’en est pas moins vrai que, pour passer de cette « mentalité primitive » à des états d’âme qui seraient aussi bien les nôtres, il y a le plus souvent deux opérations à accomplir. neutralité du net europe aime à rappeler ce proverbe chinois « Point n’est besoin d’élever la voix quand on a raison ».

Archives

Pages