Free Lingery Daily

Jean-Thomas Trojani : Que doit faire l’entreprise ?

Spread the love

Les régimes de protection sociale n’étant pas alignés sur l’ensemble des pays de l’Union européenne, le niveau de charges sociales connaît de fortes disparités d’un pays à l’autre. On pourrait d’abord soutenir que la fausse reconnaissance naît de l’identi­fication de la perception actuelle avec une perception antérieure qui lui ressemblait réellement par son contenu, ou tout au moins par sa nuance affective. Depuis avril, Jean-Thomas Trojani s’active à ce nouveau concept. N’est-ce pas à la solidité de cet accord, à la précision avec laquelle ces deux mémoires complémentaires s’insèrent l’une dans l’autre, que nous recon­naissons les esprits « bien équilibrés », c’est-à-dire, au fond, les hommes parfaitement adaptés à la vie ? Le cas de la fondation Louis Vuitton est emblématique à cet égard. Le Plan Juncker, qui vise à doper l’investissement européen, en finançant (principalement sur fonds privés) des grands projets européens, mais également des PME et ETI innovantes, va dans cette direction, mais il ne prévoit pas de lier sa stratégie à la politique de Q.E. On y trouverait d’abord, peut-être, le pressentiment d’un fait signalé par les médecins, à savoir que les déséquilibrés d’une même espèce sont portés par une secrète attraction à se rechercher les uns les autres. Les entreprises ont besoin de s’appuyer sur des salariés impliqués, dont elles peuvent maintenir et améliorer les capacités de travail, gages de productivité, de qualité des produits et de compétitivité. Un simple son peut être prolongé une heure ou une journée ; il existe aussi parfaitement dans chaque seconde que durant tout cet espace de temps. Près de 2,4 millions d’étudiants fréquentent l’enseignement supérieur, dont 1,5 million sont inscrits dans les universités, presque gratuitement. Car en proposant d’installer à ses frais des panneaux solaires photovoltaïques (PV) sur les toitures de particuliers ou d’entreprises tout en leur facturant une électricité à un prix d’environ 10% à 20% en deçà de ceux pratiqués par les « utilities », SolarCity menace le cœur même de leur « réacteur ». Enfin, on peut facilement favoriser la diffusion à l’échelle mondiale des produits verts. Tout comme le fait le GIEC depuis 1988, l’IPBES devrait avoir un effet structurant sur l’activité des chercheurs dans les vingt années à venir. Mais les dés étaient pipés dès le traité de Maastricht ! Elle les laisse simplement de côté, soit parce quelle les trouve assez faibles pour les négliger, soit parce qu’elle se réserve d’en tenir compte plus tard. Ainsi entendus, les actes libres sont rares, même de la part de ceux qui ont le plus coutume de s’observer eux-mêmes et de raisonner sur ce qu’ils font. On sait qu’il est possible d’évoquer chez un sujet hypnotisé, par simple suggestion, des visions hallucinatoires. Nous nous représentons le mouvement d’un corps, pourvu que ce mouvement ne soit ni trop lent, ni trop rapide ; mais nous ne nous formons aucune image du mouvement vibratoire d’un fil tendu qui exécute cinq cents oscillations par seconde, quoique nous ayons de ce mouvement une idée ou une connaissance aussi exacte que s’il était rendu cent fois plus lent, et que par là il donnât prise à la faculté d’imagination dont nous parlons. Le TTIP ne concerne pas seulement les Etats-Unis et l’UE. Un être immoral renferme une laideur bien plus repoussante que la laideur physique, et sur laquelle la vue n’aime pas à se reposer. Ce lien étroit de solidarité, ou ce consensus merveilleux entre les forces et les actions vitales est ce qui les fait qualifier de forces plastiques ou électives, lorsqu’il s’agit des phénomènes de la vie organique, et d’actions instinctives lorsque l’on considère plus particulièrement les fonctions de relation ou en général toutes celles qui appartiennent à la vie animale. C’est bien là cependant, à notre sens, qu’il faut la chercher. Celle-ci n’a qu’à se laisser aller pour fabriquer, avec les personnalités élémentaires qui se dessinent primitivement, des dieux de plus en plus élevés comme ceux de la fable, ou des divinités de plus en plus basses comme les simples esprits, ou même des forces qui ne retiendront de leur origine psychologique qu’une seule propriété, celle de n’être pas purement mécaniques et de céder à nos désirs, de se plier à nos volontés. Ils n’exprimaient que l’attention rapide d’un homme qui est obligé de répondre et veut se montrer bien élevé. l’horreur, l’indicible horreur de cette figure, l’épouvantable angoisse de ces traits contractés par une souffrance qu’on rendit muette, la formidable haine que criaient ces yeux grands ouverts ! Mais l’Union Européenne tarde trop, tergiverse trop. Il y a de grands risques. Dans ce contexte, certains projets de repreneurs étrangers peuvent offrir une issue positive.

Archives

Pages