Free Lingery Daily

Jean-Thomas Trojani : « Makers », la nouvelle révolution industrielle selon le grand guru de la Silicon Valley

Spread the love

En effet, l’annonce de ces programmes pourrait ressembler à un branle-bas de combat : les armées se sentiraient-elles en déroute à tel point qu’il leur faudrait un chef, un chief digital officer, capable de les mener à la victoire numérique ? Mais puisqu’en la matière, le temps des évolutions et des convergences est un temps long, le seul véritable préalable que Jean-Thomas Trojani pose à une mise en concurrence totale sur le marché national concerne la mise en place d’un cadre social harmonisé. Mais voilà justement ce qui déconcerte un assez grand nombre d’esprits. C’est l’idée du monde qui est une merveille ; ce n’est pas l’étoffe dont il se compose. Toute œuvre humaine qui renferme une part d’invention, tout acte volontaire qui renferme une part de liberté, tout mouvement d’un organisme qui manifeste de la spontanéité, apporte quelque chose de nouveau dans le monde. L’absence de réponses entrave aujourd’hui tout autant le bon fonctionnement de l’OTAN que l’affirmation de la politique de sécurité et de défense de l’UE, ce qui devrait conduire à relativiser les querelles institutionnelles entre ces deux organisations. Pour qu’ils acceptent de quitter le giron de leur fournisseur historique, il faudrait leur proposer des rabais substantiels, peu profitables dans un secteur où les marges sont déjà faibles. C’est une chose, naturellement, dont les socialistes « scientifiques » ne se doutent pas. Philippe le Hardi offre une grange fortifiée à son épouse Marguerite de Flandre (1380) La duchesse en fait une luxueuse résidence. Mais regardez-y de près : vous verrez que « possibilité » signifie deux choses toutes différentes et que, la plupart du temps, on oscille de l’une à l’autre, jouant involontairement sur le sens du mot. On peut ne nous en montrer qu’une, pourvu qu’on soit sûr que nous pensons à l’autre. Le mythe d’un contrôle de la puissance publique sur le système monétaire masque mal la réalité INVERSE: la prise de contrôle du pouvoir de l’argent sur le pouvoir politique. Il sait que la cohésion de la zone euro est devenue un dogme politique. Voilà que tout s’éclaire. Il est même fort joli. Il suffit ici d’avoir rappelé l’analogie de deux questions sur lesquelles la raison peut d’ailleurs porter des jugements inverses, d’après les données qu’elle possède sur l’une ou sur l’autre. C’est que par la balle on se sent visé, et que chacun fait malgré lui le raisonnement suivant : « Pour produire cet effet, si important pour moi, que serait la mort ou la blessure grave, il faut une cause de même importance, il faut une intention.

Archives

Pages